l’artiste Marema: « la femme d’affaires »:Lauréate du prix RFI 2014

LAUREATE PRIX RFI 2014
MAREMA FALL

                                            Née dans la banlieue dakaroise, de père mauritanien et de mère sénégalaise, le métissage teinte naturellement son identité. Son expérience de vie lui forge un caractère de battante. Dans son univers familial, elle fut très tôt bercée par la musique acoustique de Tracy Chapman dont sa maman est fan. Enfant, Marema chantonne. Adulte, Marema compose, écrit et chante désormais son propre répertoire.

Elle emprunte de multiples voies pour parfaire sa voix. Ayant fréquente assidument l’école  de musique de la Maison de la Culture « Douta Seck » de Dakar, elle en ressort au bout de trois ans avec son diplôme en poche et sa guitare en bandoulière. Ensuite, elle de bute en tant que choriste auprès de grands artistes sénégalais tels que Awadi, Yoro Ndiaye, Edu Bocande , Metzo Djatah, Takeifa, Idrissa diop .Jusqu’au  jour où  elle se fait remarquer par le chef d’orchestre et musicien talentueux Mao Otayeck ,qui l’encourage et lui propose de l’accompagner pour la réalisation de son premier album solo.

La scène, Marema l’a apprivoise e avec une telle aisance, une telle plénitude qu’elle s’est rapidement vue inviter e à jouer les premières parties d’artistes de renommée internationale comme  Imany, Carlou D, Omar Pene, Viviane… Depuis,Marema ne cesse de gratifier le public de belles prestations, colorées de sublimes envolées lyriques et acoustiques. Loin d’être une artiste de plus Marema représente un nouvel enrichissement du patrimoine musical universel …………

« Panafree » est l’acronyme de « Pana- » pour l’union des peuples africains, « Afrique », source d’inspiration musicale et identitée de l’artiste, « free » pour la liberté.

collaboration   Fruit d’une collaboration artistique entre Marema, auteure-compositrice et Mao arrangeur, cet album sera un hymne à la liberté, à  l’union des peuples et à  l’amour. Avec ses deux singles « femmes d’affaires » et le  tout dernier sorti après la publication des résultats du prix RFI « My friend » on est séduit par la voix suave de Marema sublime et par les riffs solo du maestro Mao Otayeck.

C’est dans une de marche d’ouverture au monde, que Marema nous invite dans les thématiques inspirées pour l’essentiel de son vécu et de la société actuelle.

Confirmation de sa grande maturité dans ses compositions et dans la profondeur de ses textes.Douze titres ou chaque morceau a sa propre identité harmonique, mélodique et rythmique.Dote d’une panoplie de timbres vocaux et de registres musicaux impressionnants, l’album fera vibrer ceux qui l’écouteront

L’ALBUM est prévu en 2015 .

 

 

 

 

 

 

The following two tabs change content below.
dakarinfos
bonjour a tous à toutes, je me nomme lucile aichatou ndiaye . je viens d'obtenir ma licence en journalisme et communication .en plus de cette licence ,j'ai acqueris beaucoup d'expériences dans le domaine du journalisme a travers des programmes d'echanges comme par exemple (Jeunesse Canada Monde entre jeunes des pays du Sud et jeunes du Canada qui avaient comme objectifs communs le journalisme .Ce travail de journalisme a toujours été une passion pour moi. Maintenant je m'interesse au blogging pour accompagner au mieux les TIC.

2 commentaires sur “l’artiste Marema: « la femme d’affaires »:Lauréate du prix RFI 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *